Le Comité exécutif du Conseil National de l’Industrie (CNI), présidé par Bruno Le Maire, a choisi GLOBAL INDUSTRIE pour sa prochaine réunion qui aura lieu le 5 mars 2019 à Eurexpo Lyon.

« Véritable vitrine de l’Industrie en France, l’événement GLOBAL INDUSTRIE contribue à la mise en avant des multiples richesses industrielles des territoires hexagonaux. » annonçait le CNI dans son communiqué de presse du 22.11.2018. 

Le rôle du CNI étant d’éclairer les pouvoirs publics sur la situation de l’industrie en France en émettant des recommandations au gouvernement pour améliorer la compétitivité de l’industrie, renforcer les filières et développer les emplois et compétences associés, cela prend tout son sens d’organiser la prochaine réunion de son comité exécutif sur GLOBAL INDUSTRIE

Le Comité exécutif comprend, outre les ministres concernés par l’ordre du jour, un représentant de Régions de France, le directeur général de Bpifrance, cinq représentants des entreprises industrielles, cinq représentants des salariés et deux personnalités qualifiées.

temps-forts-gi-2019
temps-forts-gi-2019

Une mission pour accélérer le développement des territoires à forte dimension industrielle


 

Afin de concevoir un nouveau dispositif d’accompagnement au service des territoires ayant une forte dimension industrielle, le Gouvernement après concertation avec Régions de France et l’Assemblée des communautés de France a confié le 20 septembre une mission de définition à une équipe pluridisciplinaire, composée de parlementaires, d’élus, et de représentants du monde de l’industrie et d’experts. 

La mission intègre notamment les Régions et les intercommunalités, acteurs essentiels du développement économique dans les territoires.
La mission s’est rendue au contact des écosystèmes industriels dans les territoires (entreprises, élus, services de l’État, opérateurs…), afin d’identifier les territoires à accompagner et les freins à lever pour favoriser leur développement industriel.
Les propositions de la mission ont permis d’identifier 124 « Territoires d’industrie », qu’il appartiendra aux conseils régionaux de confirmer, en lien avec les autres acteurs locaux et industriels, avec le soutien de l’État. 

Sur la base d’un pilotage par les élus locaux, le Gouvernement s’engage à accompagner les acteurs en mettant en place un « panier de services » dont ils pourront se saisir pour développer ou renforcer leurs projets de territoire.