GLOBAL
INDUSTRIE
Actualités

Partager sur

À Nantes, le Cetim met le turbo sur les véhicules à hydrogène

Au Technocampus Composites de Bouguenais (Loire-Atlantique), le Cetim planche sur un procédé de production à haute cadence qui retient particulièrement l’attention des équipementiers automobiles car il représente une technologie clé pour les réservoirs des futurs véhicules à hydrogène : l’enroulement filamentaire.

Cela consiste à enrouler un fil de carbone enduit de résine – le plus souvent thermodurcissable – autour d’une forme, pour la consolider. Après la polymérisation de la résine, les propriétés mécaniques du matériau sont proches de celles de l’acier, le poids en moins. Une technologie adaptée à la fabrication de corps creux à haute performance mécanique comme les conduites ou les réservoirs sous pression.

Pour répondre à la demande, le Cetim a développé le Spide TP, un démonstrateur entièrement robotisé utilisant des matériaux prometteurs : les thermoplastiques. Plusieurs réservoirs cylindriques produits avec cette plate-forme sont entreposés dans le vaste atelier. 

EN SAVOIR +
 

Le 23/03/2021