GLOBAL
INDUSTRIE
Actualités

Partager sur

Bugatti Bolide, un véhicule sportif rapide et léger grâce à l’impression 3D

Le constructeur automobile français Bugatti a sans doute imaginé son véhicule le plus léger, rapide et agressif de sa gamme : baptisée Bolide, cette voiture sportive est un condensé de nouvelles technologies, misant notamment sur la fabrication additive pour réduire le poids de ses composants. Elle pèserait en effet 1 240 kilos contre les 1 996 kilos de son modèle phare Chiron, tout en atteignant un rapport poids/puissance de 0,67 kg par PS.

Pour l’instant, l’hypercar ne serait qu’une étude expérimentale mais pourrait bien dépasser le stade de projet en démontrant tous les avantages de la fabrication additive automobile.

Si on se penche sur les composants conçus additivement, on peut citer des tiges de poussée de 100 grammes seulement ; celles-ci sont dotées d’un arc de support interne qui leur offre suffisamment de force pour supporter des charges allant jusqu’à 3,5 tonnes. Il semblerait que des méthodes d’optimisation topologique aient été utilisées afin d’obtenir une structure qui puisse supporter des pressions principalement concentrées au centre de la pièce. Autre pièce imprimée en 3D sur la Bugatti Bolide : un support de montage pour l’aile avant. Imprimé en titane, celui-ci ne pèserait que 600 grammes, avec une épaisseur de paroi intérieure de 0,7 mm.

Selon le constructeur, il pourrait supporter une force aérodynamique de 800 kilos ! Si on reste sur les ailes du véhicule justement, celle à l’arrière serait reliée à l’ailette centrale en fibre de carbone par un autre composant en titane imprimé en 3D. Cet élément de jointure ferait 325 grammes seulement. Enfin, on peut citer les compresseurs radiaux montés sur les roues qui refroidissent les freins tout en réduisant la portance à des vitesses plus élevées. Ils seraient fabriqués avec une cuvette imprimée en 3D titane d’une épaisseur de 0,48 millimètres.

EN SAVOIR +
 

Le 02/02/2021