Actualités

Partager sur

Quand la tôlerie industrielle se mobilise pour lutter contre le coronavirus

Fidèle exposant du MIDEST, le Groupe Piroux a imaginé un produit de circonstance qu'il fabrique directement dans ses usines de l'Ain : Pimy, un totem distributeur de gel hydroalcoolique sans contact. Retour sur une success story Made in France !

 

 

 UN PRODUIT CONÇU INITIALEMENT POUR PROTEGER SES EQUIPES 

 

"A la base, Pimy est parti d'une idée de notre Directeur Général, David Piroux, qui souhaitait équiper nos cinq usines de distributeurs de gel pour protéger les salariés", explique Christophe Laurent, Assistant de Direction du Groupe Piroux


Ce spécialiste en tôlerie industrielle, qui travaille notamment pour de grands groupes automobiles, conçoit ainsi un distributeur sans contact pouvant être positionné tant en intérieur qu'en extérieur. A la fois robuste et durable, il est en kit et très facilement assemblable. Pourvu d'un système antivol et d'un flacon rechargeable d'un litre actionné grâce à une pompe à pied mécanique qui évite tout contact manuel, il bénéficie d'un système anti-goutte qui préserve la propreté du sol sur lequel il est posé. 

 

 

 DE L'INFLUENCE (VERTUEUSE) DES RESEAUX SOCIAUX 

 

L'industriel lance donc, dans ses usines de l'Ain, la fabrication d'une quarantaine de modèles qu'un collaborateur, à la fois fier et séduit par le résultat, relaie sur Facebook… où, à la surprise générale, son post remporte un succès aussi fulgurant qu'inattendu ! 


Face à l'engouement naissant, le Groupe Piroux décide alors de développer le concept en concevant plusieurs modèles destinés à combattre la pandémie. 

 

 

 UNE HISTOIRE DE FAMILLE 

 

Le Pimy Simply, totem relativement dépouillé d'un peu plus d'un mètre de haut, se décline rapidement sous la forme d'un petit personnage métallique et ludique pourvu d'une bulle de bande dessinée où s'affiche un message pédagogique rappelant les gestes barrières. 


La famille s'agrandit vite. Le Pimy Man se retrouve rapidement rejoint par une Pimy Lady, d'1 mètre 40 de haut comme lui, ainsi que d'un Pimy Kid, idéal pour les écoles, d'1 mètre 17. 


Ces totems, livrables en France comme à l'étranger et dont le poids navigue, selon les modèles, entre 9 et 12 kilos, sont personnalisables. Ils sont en effet disponibles en quatre couleurs – doré, bleu, blanc et gris – et peuvent être dotés d'un logo sur demande. De quoi séduire tant les entreprises que les collectivités, écoles, cabinets médicaux…

 

"Le Pimy marche très fort", sourit Christophe Laurent. La presse s'y est intéressée et un article paru la semaine dernière dans Le Progrès a amplifié l'engouement. De nouveaux modèles, dont un sportif, sont ainsi en cours de développement. De quoi assurer une longue descendance à ce sympathique et salutaire personnage, né de l'ingéniosité industrielle !

 

 Pour toute information  

contact.commercial@piroux.com / 06 46 90 17 73

 

 

 

 


 

Le 25/05/2020